A chaque mois sa plante: mars 2017

L’histoire du bromélia 

Joyeux, riche en couleurs, tropical et extraterrestre dans ses multiples formes : Le bromélia est depuis des siècles la beauté la plus exotique parmi les plantes d’appartement. Bien qu’en première instance, c’était plus l’ananas, fruit du plus connu des bromélia, qui séduisait et non sa belle rosette en forme de manchon et ses magnifiques bractées aux couleurs vives. En milieu naturel, il en existe plus de 1600 variétés. Les plantes sont trapues ou allongées et se développent à partir d’une rosette. La plante prend de la hauteur depuis ce manchon, avec de magnifiques bractées colorées entre lesquelles apparaissent de très particulières petites fleurs. Tous les bromélias sont monocarpes. Cela signifie qu’après la floraison, la plante arrive au terme de sa vie. De nombreux rejetons se sont alors formés qui fleuriront à leur tour dans quelques années. 

Origine 

Les bromélias proviennent pour la plupart des zones tropicales d’Amérique du Nord et du Sud, où ils se développent sous des conditions météorologiques très diverses. La famille des bromélias comprend des genres connus tels que l’ananas, le Guzmania, le Vriesea, l’Aechmea et le Tillandsia. En milieu naturel, la plupart de ces plantes poussent avec des racines filandreuses sur les arbres (épiphytes) sans soustraire de nourriture à l’arbre. Elles tirent leur nourriture de l’air. 

Points à examiner lors de l’achat d’un bromélia

Les bromélia sont présentés par tailles de pot, diamètres et épaisseur et en fonction de leur façon de fleurir et de leur structure, ramifiée ou non. La position de la bractée dans la rosette (droite ou inclinée) est également importante ainsi que le degré de maturité de la plante. Si les fleurs sortent déjà en grande partie des bractées,  c’est que la plante a dépassé le point culminant de sa vie. 

Le bromélia est peu sensible aux maladies et infections. Les bractées ou les feuilles risque d’être endommagées, le plus souvent durant le transport, le stockage ou en raison du froid. La plante peut également être trop mûre ou avoir des feuilles jaunes. D’autres affections par des animaux sont pratiquement exclues durant la phase de commercialisation. 

Tous les bromélias doivent être conservés à des températures d’au moins 12 à 15 °C, de préférence plus chaudes encore. Il convient donc de laisser la plante dans sa housse ou dans son carton durant le transport pour éviter les dégâts du froid. 

Les changements de température peuvent faire éclater des cellules dans la feuille et rendre la plante moins attractive d’un point de vue visuel. Veiller par conséquent à ce que la plante ne soit pas trop exposée à l’humidité. Un taux d’humidité excessif ou la condensation dans la housse peuvent provoquer le Botrytis.

Assortiment 

L’assortiment de bromélias est diversifié et riche en couleurs. Les genres les plus connus sont le Guzmania et le Vriesea, le Guzmania formant des fleurs concentriques et le Vriesea plus plates. La feuille est toujours lisse et la plupart du temps verte mais il existe aussi des variétés à feuilles bicolores. Les deux sont disponibles dans de nombreuses variétés et tailles. Il existe même des variétés botaniques de Vriesea proposées comme plantes exclusivement feuillues, avec des motifs très décoratifs sur les feuilles. L’ananas fait également partie des Broméliacées, et porte le nom d'ananas ornemental dans le cas de la plante d’appartement. Ces plantes sont vendues pour leur fruit décoratif qui se développe dans la rosette. L’ananas ‘Pacifico’ a une belle couleur rouge. L’un des bromélias les plus anciens et les plus connus est le bromélia en forme de manchon nommé Aechmea. Jadis la plupart du temps avec une feuille en dents de scie, de nos jours avec un bord bien régulier et une magnifique bractée rose, l’Aechmea ‘Primera’. La variante classique rose a désormais de la compagnie avec des variétés en blanc, rouge, orange et bicolore. Un autre bromélia courant est le Tillandsia cyanea, avec une bractée rose d’où sortent des fleurs de couleur cyan. 

Conseil pratiques à donner au public 

Le bromélia est très facile à soigner. La plante aime la lumière mail il faut éviter de la mettre en plein soleil. En été, le bromélia peut également être placé à l’extérieur, pourvu qu’elle reste à l’ombre une partie de la journée afin d’éviter les brûlures.

La rosette contient des poils et écailles au pouvoir absorbant qui permettent à la plante de boire et se nourrir. Le bromélia a surtout besoin d'eau dans la rosette et un peu sur le terreau. Un arrosage par semaine lui suffit. Remplacer régulièrement l’eau dans la rosette. Durant la floraison, la plante peut être vaporisée d'eau sur les feuilles. Pour une floraison riche et prolongée, donner une fois par mois de l’engrais pour plantes. 

Conseils pour la vente et la présentation du bromélia

Les bromélias sont mis en valeur lorsqu’ils sont en petits groupes, ses formes et couleurs spéciales ayant alors un impact optimal. Il est possible de jouer avec les couleurs sur les événements du moment (rouge pour la Saint Valentin, la journée de la femme et Noël, jaune pour Pâques, rose pour la fête des mères et orange pour l’automne). C’est la famille de plantes idéale pour créer une jungle en été. Très spectaculaire et moderne : présenter le bromélia sans motte. Les bromélias sont produits de façon très respectueuse de l’environnement, ce qui peut, vu l’intérêt suscité par l’écologie, constituer un argument de vente déterminant.

Les autres catégories du A chaque mois sa plante d'intérieur