Nouvelles

Mai au jardin potager

Semez des potirons si vous ne l'avez pas déjà fait. Attendez la mi-mai pour mettre les jeunes plants en terre ; ils sont assez sensibles au gel....

Plus....
Qui sont les Saints de Glace ?

Le 15 mai est une date centrale dans la saison de jardinage. Après le dernier Saint de Glace, le risque de gel nocturne est passé et l'on peut planter et semer à sa guise. Mais qui sont ces Saints de Glace, et peut-on croire ce que l'on raconte à leur sujet ?

Plus....
Astuces de jardinage pour le mois de mai

Après les saints de glace (à la mi-mai), le risque de gel nocturne n’est généralement plus à craindre. Nous pouvons donc, enfin, sortir sans crainte les boutures élevées à l’intérieur et les plantes en pots et en vasques sensibles au gel. Par la suite, il restera encore bien des choses à faire, mais ce sera un vrai plaisir, sous le beau soleil printanier.

Plus....
Fruits et légumes en pots, en bacs et en sacs

Tout le monde n’a pas la chance d’avoir un jardin, encore moins un grand jardin, mais vous pouvez aussi cultiver vos propres fruits et légumes sur votre balcon et votre terrasse – tant qu’il y a suffisamment de soleil. Quelques astuces intelligentes pour les passionnés à la main verte et les amateurs de nourriture saine et fraîche à petit prix.

Plus....
La plante de jardin du mois de mai : le Mandevilla

Plante grimpante exotique pleine de gratitude! Le Mandevilla est l’une des plantes fleuries de jardin les plus accomodantes. De mai jusqu’aux premières gelées, la plante se couvre de fleurs blanches, roses ou rouges et ce, sans réclamer de soins exagérés. La popularité du Mandevilla dans les jardins et sur les balcons ou terrasses ne doit rien au hasard. La plante était jadis également nommée Dipladenia et est parfois encore vendue sous ce nom. Cette plante de jardin est une source de grand plaisir.

Plus....
A Chaque Mois Sa Plante, mai 2017: les plantes vice versa

Laisser l’intérieur se prolonger à l’extérieur et faire du jardin sa deuxième maison est de plus en plus populaire. Calla, campanule, Celosia, Platycodon et lis en sont des plantes idéales : superbes plantes en pot qui peuvent être placées aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur et tisser ainsi un lien naturel entre le salon et le jardin. Les variations de couleurs et de formes sont presque illimitées mais varient fortement d’une variété à l’autre. La campanule et la Platycodon sont souvent de couleur bleue, blanche ou rose et le lis est abondant en orange, jaune, blanc et rose. Pour le Celosia et le Calla, la palette des couleurs est encore plus diversifiée, de teintes pastel aux couleurs les plus vives et les plus intenses. Ces plantes fleurissent abondamment d’avril à septembre. 

Plus....
Du cerfeuil sauvage et d'autres belles fleurs ombellées

En avril et mai, beaucoup des bordures et des prairies blanchissent grâce aux magnifiques fleurs ombellées du cerfeuil sauvage. Vous pouvez cueillir des beaux bouquets à disposer sur la table de jardin ou devant votre porte d'entrée. Ne mettez de préférence pas les bouquets à l'intérieur, car l'herbe ne sent pas très bon, elles contiennent en plus beaucoup d'insectes et perdra beaucoup de feuilles au fil du temps. Mais autrement, vive le cerfeuil sauvage et d'autres belles fleurs ombellées !

Plus....
Éviter les erreurs de légumes jardinier

Les potagers s'avèrent être très populaires. Il est aussi très amusant de s'en occuper, mais ce n'est pas toujours si facile. Chaque herbe aromatique et chaque légume doit notamment être semé et récolté à un moment précis. Voici cinq conseils pour les mains vertes débutantes dans un potager (miniature).

Plus....
Tailler et prendre soin de la lavande

Qui n'aime pas la lavande ? Cet arbuste méditerranéen délicieusement parfumé se trouve dans de nombreux jardins, mais un problème commun est qu'il se « boise » : au bout d'un moment, il sera plus chauve que vert - ou gris, parce que c'est souvent la couleur des feuilles. Voici des conseils pour de la lavande en pleine forme et florissante.

Plus....
Quelques solutions afin de combattre la Pyrale du buis

Actuellement, nos haies, bordures et topiaires de buis sont ravagés par un papillon nocturne parasite que l’on nomme: le Pyrale du buis. Ce papillon asiatique donne des chenilles voraces à tête noire et au corps vert couleur buis pouvant mesurer jusqu’à 4cm de long. Ces chenilles passent l’hiver dans des cocons sur la plante et dès que la chaleur fait son retour, elles émergent avec un grand appétit ! Après quelques semaines (mi-avril), on peut voir des toiles et des fils de soie entre les branches qui ne sont plus que de la dentelle, lorsque les chenilles se transforment en chrysalide (nymphose). Fin avril, le papillon de nuit aux ailes blanches et marron aux reflets dorés sera présent et déposera ses oeufs sous la face des nouvelles feuilles de buis et le cycle recommence et ce, jusqu’à 3 générations par an. Groendekor vous propose plusieurs solutions... 

Plus....