A chaque mois sa plante, octobre : le Cymbidium

A chaque mois sa plante, octobre : le Cymbidium

L’histoire du Cymbidium 

Les tiges se cachent dans une jungle de tendres feuilles vertes. Et ces tiges plient presque sous le poids des fleurs. Le Cymbidium fleurit durant plusieurs semaines en une torche de fleurs en rouge, violet, rose, orange, jaune, vert ou bicolore qui dégagent parfois un agréable parfum. Sa taille imposante et son apparence valent au Cymbidium d’être qualifié de « Reine des orchidées ». Contrairement à la plupart des orchidées, le Cymbidium n’a pas de racines aériennes mais une motte de racines. C’est une plante saisonnière uniquement disponible en automne ce qui le rend encore plus désiré.

Origine

Le Cymbidium à l’air d’une plante tropicale, mais en fait il est originaire de régions froides. Cette orchidée sait survivre sur les versants sud de la chaîne de l’Himalaya. Même sur ces sols rocailleux et peu fertiles, lorsqu’il fait froid la nuit et sous les rayons du soleil les plus intenses, il est toujours en mesure de nous offrir ses fleurs élégantes et mystérieuses. Cela en fait une plante très robuste, qui résiste très bien au climat ‘rude’ de nos intérieurs. 

Assortiment de Cymbidium 

Le Cymbidium existe dans de nombreuses couleurs, du blanc crème au vert en passant par le marron, le rouge, le jaune, le rose et le blanc pur. 
Les pétales peuvent être unis mais aussi pourvus de rayures ou tachetés. La couleur de la lèvre varie également, le pistil étant par contre toujours blanc. Le Cymbidium pousse lentement et met environ cinq ans pour passer d’une simple pousse à une plante fleurie. Cela fait de cette orchidée une plante  très précieuse et robuste. Elle est proposée  en plantes à grande fleur mais aussi en mini et en retombante.

Conseil de soins

  • Le Cymbidium aime les endroit où la lumière est indirecte.
  • Contrairement à beaucoup d’autres orchidées, le Cymbidium est doté d’une véritable motte de racines. L’immerger une fois toutes les deux semaines durant une demi-heure est tout ce que la plante demande.
  • La plante est trop grande pour la baigner ? Arrosez-la alors modérément une fois par semaine, tout en veillant à ce que les racines ne trempent pas dans l’eau.
  • De l’engrais peut être ajoutée une fois toutes les trois semaines à l’eau de l’immersion ou d’arrosage. Lorsque le Cymbidium a fini de fleurir, recoupez les tiges. Placez ensuite la plante dans un endroit plus frais et elle aura toutes les chances de produire une nouvelle tige à fleurir.