4 conseils pour protéger vos plantes contre le gel

4 conseils pour protéger vos plantes contre le gel

Cela fait longtemps que nous n'avons pas eu de 'Elfstedentochtwinter' (Hiver de Tour des Onze Villes), mais on ne sait jamais avec le Roi Hiver. C'est toujours captivant de savoir combien de neige, de glace et de froid il peut ramener. Surveillez les bulletins météo et faites en sorte d'avoir déjà des matériaux chez vous, dans la grange ou le garage, pour protéger vos plantes sensibles au gel, afin de les aider à passer l'hiver. Vous trouverez tout ce dont vous aurez besoin pour ce faire dans notre centre de jardinerie à Sint-Pieters-Leeuw.

1 Plantes en pot en hivernage ou emballées

Les plantes méditerranéennes ou exotiques en pots, tels que l'oléandre, le laurier, l'olivier, le fuschia, le géranium, le bougainvillier, peuvent supporter un peu de gel, selon la dimension de leur pot ou s'ils sont adultes. Les jeunes plantes en petits pots seront mieux dans un abri lumineux, frais mais hors gel, par exemple dans le garage ou une pièce non chauffée de la maison. Vous n'aurez alors presque pas à les arroser ; il faudra juste les aérer régulièrement et éliminer les feuilles malades ou mortes.

Si vous n'avez pas d'abri pour hivernage, emballez les pots avec un voile d'hivernage, du papier bulles ou un sac en jute, et installez-les contre la façade de la maison. Ou placez-les dans un pot un peu plus grand en remplissant l'espace entre les deux pots de papier bulles, de feuilles, de paille et / ou de branches de conifère ou de sapin. Ne recouvrez pas complètement les pots, parce qu'ils ont tout de même besoin d'un peu d'eau et de suffisamment d'air. Protégez-les éventuellement encore en déposant des feuilles, de la paille et / ou de branches de conifère ou de sapin sur la terre des pots, en cas de fortes gelées persistantes. Et attention à bien évacuer l'eau de pluie excédentaire, en rehaussant les pots sur des pieds par exemple. Cela vaut également pour les pots dans lesquels vous avez planté des bulbes de printemps.

2 Rosiers buisson, tiges et en pot : butter ou emballer

On peut protéger les rosiers buisson en pleine terre et les rosiers en pot en les 'buttant'. Rajoutez une couche de terre au pied du rosier et pressez-la bien. Le point de gel des rosiers tiges est le point d'inoculation (le point de greffe d'où sortent les branches).  Fixez des branches de sapin ou d'arbre de Noël ou de la paille avec du jute et une solide corde autour de ce point. 

3 Un voile d'hivernage ou une vieille serviette contre les brûlures

Lorsqu'il gèle la nuit et que le soleil brille en journée, les plantes et buissons à feuilles persistantes risquent de brûler. Protégez la plante ou le buisson de la lumière du soleil avec un voile d'hivernage ou une vieille serviette ou drap.

4 Apportez une couche de mulching

Pour protéger du gel et du dessèchement, vous pouvez apporter une couche de mulching à base de matière organique, comme de la paille, des feuilles et des copeaux de bois, au pied des plantes dans vos parterres.

Surtout laissez votre pelouse intacte. Si vous marchez dessus alors qu'elle a gelé, des taches laides apparaîtront.